mardi 7 juillet 2015

Revue de Grèce 2

Il pleut des conneries mais c'est totalement hallucinant ! Merci Acrimed pour ce bulletin météo.

Salingue, J., Couverture médiatique du référendum en Grèce : le meilleur du pire, Acrimed, Juillet 2015

Quatremer et Leparmentier, chefaillons de deux quotidiens nationaux d'importance (ne parlons pas de référence ou de gauche, pas la peine, ni de qualité), font l'étalage au grand jour de leur bêtise à ceux qui ne voulaient pas voir depuis des années leur enfermement idéologique.



Macron affirme que le FN est une forme de Syriza à la française. Il a combien de casseroles derrière lui, le petit génie présenté y a quelques mois ???? Batterie complète non ?

Juppé et Sarkozy livrent des interviews d'un niveau de compréhension du problème grec misérable et Hollande se demande s'il va encore faire le toutou d'Angela, ça va peut être finir par se voir et énerver même un militant socialiste !

Sans parler des Gracques, le summum ! Pas de lien pour eux.

Bilan, trois arguments facilement repérables et totalement dénués de sens sont toujours repris par les libéraux :
- Ils parlent des "Grecs" en général. "Les Grecs ont reçu beaucoup, les Grecs ont exagéré..." Faisant oublier que le peuple grec n'a rien d'une entité, que les pauvres souffrent beaucoup plus de cette crise sans avoir profité des liquidités d'avant la crise. Et cette absence de considération de classe permet d'ostraciser les Grecs pour ne pas voir que chez nous et dans l'ensemble des pays européens, la dette est un problème de classe ! La dette publique ou la reconquista des possédants disait un certain Frédéric L.

- La Troïka avance des propositions acceptables qui sont toujours rejetées par les illuminés de Syriza. Sans jamais se pencher avec précision sur le déroulement des négociations. Quand on se penche, on comprend !

- Un peu plus d'austérité arrangera les choses, d'ailleurs ça va déjà mieux. Sauf que l'austérité tue et la situation sociale et sanitaire est catastrophique ! Vraiment catastrophique.

Donc qu'est-ce qui a de l'intérêt ? Comment comprendre les contre-arguments présentés ici ? Comment savoir ce qui peut se passer ? Et bien 3 conseils de lecture ou de visionnage.

- L'article de Lordon avant le référendum. Lumineux pour expliquer l'obscurantisme de la Troïka et les difficultés d'un Grexit qui lui paraît inévitable face à l'acharnement de Merkel Juncker et Cie.

- L'interview de Piketty par Leparmentier, qui ne comprend pas grand chose :"L'économie grecque est-elle viable ? Elle est viable ? Grâce au FMI ?".  Piketty explique que abandonner les Grecs et les forcer à sortir de l'Euro serait une erreur majeure mais aussi que la renégociation de la dette grecque sera bénéfique pour l'Europe.

- L'article de Harribey rappelle le coup de force grec face au harcèlement et aux manipulations de la Troïka, aux désinformations des médias avant d'identifier les marges de manoeuvre possibles des Grecs restant dans l'Euro, face à des dirigeants politiques européens hostiles.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire