lundi 3 juillet 2017

Aujourd'hui, j'ai lu de la merde (4)

Ah ça faisait longtemps et pas de bol, ça retombe sur notre auteur préféré, François Régis-Hutin, propriétaire d'un canard sûrement aussi à droite que le Figaro, et auteur d'éditoriaux tellement improbables qu'on pense que c'est le Gorafi.

Bref le patron de Ouest-France dit encore une fois n'importe quoi et désolé pour l'économie locale, mais malgré tout le respect pour les salariés de ce journal, il ne parait plus possible d'acheter un truc pareil pour un militant progressiste !

Nous en sommes au troisième article sur les éditos de F.-R. Hutin. Mais à chaque fois l'auteur peut tomber plus bas. (1) et (2)

F.-R. Hutin, Ne brisons pas notre élan, Editorial, Ouest-France, 3 juillet 2017

M. Hutin nous parle d'un élan Macron. Petit élan quand même pour un président élu avec une abstention de 50% et une avance assez faible sur ses concurrents dans une élection où 4 grands courants politiques ont bataillé. De cela, M. Hutin ne retient que la majorité En Marche, un Mélenchon outrancier, un FN peu crédible et il semble qu'il ait déjà oublié que M. Macron était un responsable politique de la législature précédente ou tente-il de nous faire croire que tout est de la faute du gouvernement Cazeneuve ?

Puis, évidemment, inviter à Paris celui qui vient de sortir de l'accord de Paris est une bonne idée.

Passons, passons... voilà la perle ! Digne du Gorafi

"Pourtant, c’est Éric Woerth qui se trouve placé à la tête de la Commission des Finances. Connaissant sa rigueur, on ne peut que s’en réjouir."

Taper sur Mélenchon outrancier, Cazeneuve dispendieux et le FN peu audible pour louer la rigueur de gestion des comptes publics d'Eric Woerth.

Eric Woerth ? Hippodrome de Compiègne, Liliane Bettencourt, ramassage de fonds en Suisse, affaire Khadafi...

Eric Woerth !

Hallucinant.

Y a pas quelqu'un pour lui planquer ses stylos le vendredi ? C'est pour la survie de votre journal, ça va finir par se voir des conneries pareilles !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire